Le spécialiste de l'entretien de vos cuves - Découvrez nos solutions personnalisées.

Entretien de cuves

Pourquoi faire nettoyer sa cuve ?

Tout d’abord, à cause de la nature du produit qu’elle contient. En effet, le fioul est un produit sédimentaire et, au fil des années, les sédiments se déposent en partie basse de la cuve (comme un bon vin qui décante !). Il est nécessaire de faire nettoyer sa cuve, car au fil des livraisons, de la condensation apparaît sur les parois du réservoir. L’eau étant plus lourde que le fioul, elle va venir elle aussi en partie basse de la cuve s'accumuler aux sédiments.

Ce mélange sédiments + eau forme ce qu’on appelle des boues, boues qui peuvent avoir des conséquences problématiques : mises en sécurité répétées du brûleur, endommagement de la pompe ainsi que du gicleur, corrosion accélérée de la paroi de la cuve.

Une autre raison au nettoyage de cuve est le contrôle de la paroi de celle-ci.

Lors de l’intervention, le technicien qui descend dans la cuve inspecte visuellement la paroi afin d’informer le client de son état : fuites éventuelles, traces de corrosion à faire surveiller.

À noter qu’il est conseillé par tous les professionnels de faire nettoyer sa cuve tous les 10 ans afin de parer aux problèmes éventuels.

Dans quels cas nettoyer sa cuve ?

Nous allons vous donner ici quelques symptômes qui peuvent vous amener à devoir effectuer un nettoyage de cuve :

  • Vous arrivez à l'échéance des dix ans depuis le dernier nettoyage.
  • Vous rencontrez des problèmes au moment du redémarrage de la chaudière, le brûleur se met en sécurité et il est nécessaire d'intervenir manuellement pour le faire démarrer.
  • Lorsque la chaudière fonctionne, vous entendez un bruit au niveau de brûleur, " il chante ", cela signifie que la pompe force pour faire venir le fioul.
  • Vous êtes obligés de faire venir un chauffagiste assez fréquemment pour que votre installation fonctionne correctement, ce qui induit des coûts : déplacements, pièces à changer.
  • Un arrêt complet de la chaudière, dû à la présence d'eau dans le fioul.
  • Vous vous apercevez d'une consommation excessive par rapport à l'année précédente, ce qui peut être causé par une fuite au niveau de la cuve.
  • Donc si vous constatez certains de ces symptômes, sachez qu'il va devenir nécessaire de procéder à un nettoyage de cuve.

Le nettoyage de cuve

Pour pouvoir nettoyer correctement une cuve, il faut nécessairement ouvrir le plateau de trou d'homme afin que le technicien puisse descendre à l'intérieur.

Démontage du trou d'homme et des tuyauteries :

Pour démonter le trou d'homme, il faut avoir accès aux boulons. Si le regard est à casser, il y aura un supplément à prévoir au devis ou un accord du client sur place, mais en aucun cas le remontage du regard ne sera exécuté par PROCUVES.

Si les tuyauteries sont indémontables, il est nécessaire de les couper et un raccord WBO est installé et compté en supplément.

  • Pompage du produit en cuve et stockage sur le camion le temps de la prestation.
  • Pompage des boues de fond de cuve.
  • Nettoyage manuel de la cuve : raclette caoutchouc, grattoir, chiffons secs.
  • Inspection visuelle de la cuve : corrosion, fuites éventuelles.
  • L'inspection visuelle de la cuve ne garantit en aucun cas l'étanchéité de celle-ci.
  • Seule une mise à l'épreuve permet de garantir l'étanchéité de la cuve.
  • Remontage du trou d'homme et tuyauteries (sauf si cuve percée).
  • Remise en cuve du produit stocké sur le camion.
  • Aspiration des tuyauteries.
  • Transport des résidus en centre de traitement.

Si nécessaire :

  • Changement du joint de trou d'homme et boulonnerie neuve.
  • Changement de la crépine (en supplément).

Dans le cas d'une cuve indémontable (cuve plastique ou plateau indémontable), le nettoyage sera effectué par aspiration et en aucun cas le prix ne sera modifié. Il faut que la capacité soit inférieure à 1500 litres.

Dans le cas où le technicien constate une anomalie au niveau de l'étanchéité de la cuve, il nous est interdit par le ministère de l'Environnement de remettre le fioul dans la cuve et de remettre l'installation en marche tant qu'une intervention n'a pas été réalisée afin de prévenir tout risque de pollution.

Dans une telle situation, vous devez prendre une décision :